Bio

« Je suis véritablement né au sommet d’une colline rougeâtre semi désertique.

J’y ai griffonné mes premières histoires et signé mes premières mélodies.

Depuis, je promène ma plume au grès des vents, cordages en main et trompette en bandoulière ».

(Sébastien Eres)